Érita : Équipe de Recherche Interdisciplinaire Triolet / Aragon

Equipe Aragon de l’ITEM

mercredi 1er octobre 2008, par L. V.

Programme du séminaire ITEM-Aragon (octobre 2008-juin 2009), ENS-Ulm, troisième mardi de chaque mois de 17 à 19 h. (salle des Actes)

À l’invitation amicale de Pierre-Marc de Biasi, Daniel Bougnoux et Luc Vigier animeront, à partir d’octobre 2008, un séminaire mensuel à l’École Normale Supérieure sur l’œuvre d’Aragon, que nous examinerons sur deux versants : Aragon dans Les Lettres françaises (1945-1972), et le dossier des Incipit (Skira « Les Sentiers de la création », 1969). Nathalie Piégay, Maryse Vassevière et Bernard Leuilliot s’ajoutent aux deux organisateurs pour constituer le noyau de cette équipe. Les analyses génétiques, sans être au premier plan, seront nécessairement abordées : en quoi le journaliste accompagne avec Aragon l’écrivain, et comment la stratégie des Lettres a pu doubler et soutenir l’édition de ses grandes oeuvres ; ou pour Les Incipit, ce séduisant roman de l’origine des romans, la question de savoir pourquoi Aragon a forgé cette surprenante thèse, qui constitue un véritable pied de nez à toute l’entreprise génétique, et une fin de non-recevoir opposée aux « scoliastes futurs »... Les propositions reçues à cette date (fin septembre 2008) permettent d’annoncer le programme suivant :

Mardi 21 octobre :
- Aragon et le goût du journal, par Daniel Bougnoux ; Mardi 18 novembre :
- Hommages, reconnaissances, tombeaux dans Les Lettres françaises, 1958-1964, par Bernard Leuilliot ; Mardi 16 décembre :
- L’arborescence des arts dans L.F. (1953-1954), par Luc Vigier ; Mardi 20 janvier :
- Approche génétique de la théorie des Incipit, par Maryse Vassevière ; Mardi 17 février :
- Le croisement des Incipit et de La Mise en mots d’Elsa Triolet, par Alain Trouvé ; Mardi 17 mars :
- La part des L.F. dans l’œuvre Poétique d’Aragon, un regard rétrospectif, par Josette Lefaure-Pintueles ; Mardi 21 avril :
- La question de l’automatisme au regard du manuscrit des Incipit, par Emmanuelle Cordenod ; Mardi 19 mai :
- Le retour du surréalisme dans L.F. (1953-1972), par Nathalie Piégay ;

Il reste donc à pourvoir le mardi 16 juin, en y rangeant l’une des propositions suivantes :
-  La réception de la modernité « structuraliste » (Foucault, Lacan, Barthes, Althusser…) dans LF, par Jean Knauf ;
- La question du roman dans L.F., par Béryl Lecourt (doctorante) ;
- Aragon critique de cinéma dans LF, Corinne GRENOUILLET ;
-  Etude génétique de La Mise en mots, par Marianne DELRANC…

Mais nous pourrons aussi consacrer cette séance à un débat ouvert sur les résultats des précédentes conférences, et conclure sur l’année écoulée. Les propositions non retenues seront bien sûr enregistrées pour l’année suivante. Merci à tous, et à bientôt !

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0