Site de l’ERITA

Eléments bibliophiliques

vendredi 9 avril 2010, par L. V.

Les oeuvres dédicacées par Aragon ainsi que certains manuscrits autographes (surtout des lettres) se retrouvent assez fréquemment chez les collectionneurs, bouquinistes et biobliophiques. Voici l’exemple de la Libraire Warren... (tapez "Aragon" dans la barre "auteur")

1. ARAGON (Louis)

Le Crève-coeur

S.l., Gallimard, 1941. 1 vol. (193 x 145 mm) de 72 pp., broché.

Edition originale. Envoi autographe signé : " à Mme Décaudis-Vasseur / respectueusement / Aragon ".

160 € référence n° : 7172

Les Collages

1. ARAGON (Louis)

Les Collages

Paris, Hermann, 1965. 1 vol. (210 x 110 mm) de 152 pp., broché.

Edition originale. Envoi signé : « à Pierre Desgraupes, en attendant pire, Louis Aragon » Portée à son apogée par Max Ernst, la technique du collage et ses multiples formes artistiques occupa une place de choix dans les écrits sur l’art d’Aragon. L’auteur réunit ici un ensemble de textes parus pour la plupart en revue, dont certains très anciens datent de sa première période surréaliste. En 1953, Desgraupes accompagné de Pierre Dumayet et Max-Paul Fouchet, Nicole Vedrès et Jean Prat lancent la première émission littéraire du petit écran : Lectures pour tous. Aragon fit partie des écrivains qu’il rencontrera dans l’intimité de leur maison.

Fiche détaillée et images supplémentaires

250 € référence n° : 13025

Neuf chansons interdites.

1. ARAGON (Louis) - Sous le pseudonyme de LACOLERE (François).

Neuf chansons interdites.

S.l., bibliothèque française, s.d. (Saint-Flour, 1944). Pet. in-12 carré, broché.

Edition originale. Louis Aragon affirmait qu’ « il n’y a pas de poésie (�) qui ne tienne des circonstances sa force, sa naissance et son prolongement ». En novembre 1942, le poète entre dans la clandestinité. Jusqu’en 1944, l’année de parution de cette plaquette, il composera des « chansons » dont chacune témoigne d’un événement particulier et illustre les péripéties éditoriales de ces textes clandestins : parfois diffusés en tract, souvent repris en recueil (comme " La Ballade de celui qui chanta dans les supplices " en juillet 1943 dans L’Honneur des poètes sous le pseudonyme de Jacques Destaing), ces poèmes sont ici publiés quelques mois à peine avant La Diane française où ils reparaîtront, sortis de l’ombre, aux côtés de vingt autres textes. Vignes, L’Intelligence en guerre, p. 16, n° 28.

180 € référence n° : 5666

Théâtre / Roman.

1. ARAGON (Louis).

Théâtre / Roman.

Paris, Gallimard, 1974. Fort in-8, broché.

Edition originale, exemplaire du service de presse. Exemplaire de l’écrivain André Bourin, avec un envoi signé au même.

90 € référence n° : 1308

Le Libertinage.

1. ARAGON (Louis).

Le Libertinage.

Paris, Nouvelle Revue Française, 1924. In-12, broché.

Edition originale, un des 792 ex. sur pur-fil (seul papier avec les réimposés). Quelques piqûres en tête.

Fiche détaillée et images supplémentaires

70 € référence n° : 1630

1. ARAGON (Louis).

Le Crève-coeur. Les Yeux d’Elsa.

Londres, Editions de la France libre, 1944. In-12, couv. imprimée, broché.

Edition anglaise publiée un an après celle de Gallimard (dans la collection « Métamorphoses »). Cette édition fut publiée à la fois par La France Libre, sous les auspices du Général de Gaulle , et par les éditions Horizon de Cyril Connolly. Connolly, infatiguable découvreur de talents et fondateur de la revue Horizon et des éditions du même nom, fut en outre le traducteur anglais du Silence de la Mer. Il rencontra Louis Aragon à Paris avant la guerre où il publiera en anglais, en 1936, son premier livre chez Obelisk Press, après avoir essuyé deux refus d’éditeurs anglais pour « inconvenance ». Edition originale des préfaces.

200 € référence n° : 1648

Les Communistes.

1. ARAGON (Louis).

Les Communistes.

Paris, Bibliothèque française, 1949-1951. Six vol. in-12, brochés.

Edition originale. Envois autographes signés d’Aragon au deux derniers volumes à « Louis Lambin, Louis Aragon / pour Lolette Lambin, très fraternellement, Louis Aragon ».

300 € référence n° : 2158

1. ARAGON (Louis).

Garde le bien pour tes archives.

Paris, Stock, 1997. 3 cahiers in-4 et un in-8, sous double emboitage cartonnage bleu de l’éditeur.

Fac-similés de trois cahiers manuscrits et d’un cahier réalisé en collage par Aragon. Tirage unique à 1000 exemplaires sur bouffant. Belle réalisation à la présentation des plus elégantes. En 1931, Aragon avait remis à Breton - qui s’en était séparé peu après - un ensemble de documents et manuscrits, accompagné de ce billet : "Garde-le bien pour mes archives". Ce dossier renfermait trois cahiers d’écolier comportant inédits, collages, coupures de journaux et documents relatifs à leur correspondance. Datés de 1924, ces archives rendent compte de la période surréaliste d’Aragon, recourrant à l’écriture automatique. On y trouve également des dessins à la plume, ses réponses au questionnaire de Proust ...

140 € référence n° : 2159

1. ARAGON (Louis).

Anicet ou le panorama.

Paris, Nouvelle Revue Française, 1921. In-12 de 197 pp., broché.

Edition originale, un des 94O ex. sur pur-fil Lafuma-Navarre (seul papier avec les réimposés). Piqué sur les tranches.

Fiche détaillée et images supplémentaires

70 € référence n° : 3466

1. ARAGON (Louis).

Persécuté persécuteur.

Paris, Editions surréalistes, Denoël & Steele, 1931. In-4 de 82 pp., et 3 ff. ; broché, couverture rouge.

Edition originale, un des 800 exemplaires sur vélin et complet du feuillet d’errata Etiquette en page de titre de Denoël, qui racheta le stock des invendus.Bon exemplaire, petites usures au dos.

80 € référence n° : 3945

1. ARAGON (Louis).

La Mise à mort. Roman.

S.l., Gallimard, s.d. (1966). In-8 broché de 421 pp.

Edition originale. Couv. à rabats rempliés. Excellent état.

10 € référence n° : 4066

La Semaine Sainte.

1. ARAGON (Louis).

La Semaine Sainte.

Paris, Gallimard, coll. Soleil, 1958. Fort in-8, cartonnage éditeur.

Edition originale dans la coll., tirage num. sur vélin.

12 € référence n° : 4312

1. ARAGON (Louis).

Pour expliquer ce que j’étais.

(Paris), Gallimard, (1989). In-12 (188 x 123 mm) de 70 pp. et 5 ff., broché.

Edition originale. Un des 51 ex. sur Hollande (seul grand papier). � Aragon n’a pas laissé beaucoup d’inédits et peu de surprises sont encore à attendre (...) les pages qui suivent appartiennent à ce domaine qu’Aragon vivant n’a pas voulu donner à lire. Vingt-cinq pages recto-verso, d’une écriture serrée...� (préface). Rédigées en grande partie dans l’immédiat après-guerre, ces pages sont surtout précieuses par le long discours sur Rimbaud et le rimbaldisme, dont Aragon reprendra certains thèmes dans Chroniques du bel canto (1946) : � mais il demeurera ce fait que Rimbaud a été justement ce personnage légendaire où chacun pouvait trouver le haschisch de sa songerie. Aussi bien Claudel à l’ombre de sa croix, que mes compagnons et moi superbement athées ; et je ne me souviens pas à quelle date commença à se faire jour l’interprétation dite communiste de Rimbaud. De celle-ci il faudrait s’expliquer (...) je l’attends avec curiosité (...). Rimbaud était à la fois un terrain d’entente et un champ de bataille. Il doit à cela, au-delà de sa grandeur et de son génie, beaucoup de son importance historique �. Exemplaire en parfait état, non coupé.

300 € référence n° : 4565

1. ARAGON (Louis).

Les Beaux quartiers.

S.l.n.d., Denoël et Steele. Fort in-8 de 503 pp., broché.

Sur le modèle de Balzac ou Zola, Aragon entreprit un grand cycle romanesque : Le Monde réel. Ebauché par Les Cloches de Bâle en 1934 et clos par Les Communistes, cette nouvelle orientation littéraire lui assure la consécration publique. Pour Aragon, c’est l’occasion de, littérairement, se libérer. Tout en s’enfermant cependant dans une oeuvre politiquement engagée. A l’histoire du roman s’y mêle la sienne propre, toutes deux s’inscrivant dans le sens de l’Histoire. Aragon avait rencontré pour la première fois Thorez en 1933. Deux ans plus tard, ce dernier lui confia - ainsi qu’à Paul Nizan - la direction de Commune, principal organe de la mobilisation antifasciste auprès des intellectuels. Par concomittance, sa littérature s’en ressent et se dresse tel un manifeste du "réalisme socialiste", dont l’acte de naissance est daté de 1912, avec la parution d’Une gifle au goût du public écrit par un groupe de poètes soviétiques. Réalisme socialiste qui, s’il avait pour ambition première d’encadrer et d’encourager les élans révolutionnaires, a posteriori, peut se définir comme une subordination totale de l’art au pouvoir. Ce texte marque donc une césure nette à l’appartenence d’Aragon au mouvement surréaliste et préfigure sa carrière politique à venir.

90 € référence n° : 5365

1. ARAGON (Louis).

Théâtre / Roman.

S.l., Gallimard, s.d. (1974). In-8 broché de 452 pp.

Edition originale. Couverture à rabats rempliés. Excellent état.

10 € référence n° : 5673

1. ARAGON (Louis).

Les Voyageurs de l’impériale.

Paris, Gallimard, 1947. 1 vol. (204 x 140 mm) de 625 pp., broché, chemise-étui demi-maroquin noir, dos lisse, titre doré.

EDITION ORIGINALE. Un des exemplaires imprimés du service de presse, celui-ci, enrichi d’un envoi autographe signé de l’auteur au faux-titre : " à Jean Cayrol, à qui je donne le "Goncourt" / son ami Aragon ’’. Ecrit avant la seconde guerre mondiale, publié à Paris en 1942 mais revu et corrigé par l’auteur pour cette édition définitive de 1947, le roman constitue le troisième volume de la série du « Monde réel » après Les Cloches de Bâle et Les Beaux quartiers. L’auteur y distingue deux espèces d’hommes : ceux qui traversent la vie comme les voyageurs des omnibus se tenant à cette sorte de terrasse à l’air libre nommée « impériale », « emportés sans rien savoir de la machine qu’ils habitent » et ceux qui sont à l’intérieur, ceux qui « connaissent le mécanisme du monstre, qui jouent à y tripoter � ». Et le malheur vient de leur isolement puisque « jamais les premiers ne peuvent rien comprendre de ce que sont les seconds, parce que de l’impériale on ne peut que regarder les cafés, les réverbères et les étoiles� » Prière d’insérer cons. Bon exemplaire de belle provenance.

600 € référence n° : 5928

1. ARAGON (Louis).

Lettre autographe.

L.a.s. à en-tête de la Bibliothèque française, s.d. 1 f. in-8, à l’encre.

Intéressante missive à un éditeur en vue, sans doute, d’une anthologie de textes. Avis est demandé à Aragon, qui se détermine � juge et partie �, d’établir une liste de textes représentatifs de la � France résistante et constructive �... � mon cher confrère, voilà comme je suis obligé de vous appeler répondant par fonction, cher ami, à votre lettre concernant M. Louros. Vous me mettez avec votre question dans un cruel embarras. Je me trouve assez gêné pour y répondre, me sentant assez juge et partie dans la littérature � de la France résistance et constructive (...) aussi vous donnerai-je une liste un peu plus large, qui me permetttra de mêler les oeuvres auxquelles je serai trop tenté de penser à d’autres : André Chamson. Le Puits des miracles. Vercors. La Marche à l’Etoile. Elsa Triolet. Le premier accroc... Aragon. Servitude et grandeur des français. Romain Gary. Civilisation occidentale (...) j’espère ainsi être à peu près objectif. Bien amicalement, Louis Aragon. �

450 € référence n° : 6050

1. ARAGON (Louis).

Brocéliande.

Neuchâtel, Ed. de la Baconnière, s.d. In-12 (184 x 144 mm) de 55 pp., broché.

EDITION ORIGINALE. Un des 50 ex. num. sur vélin (deuxième papier après les ex. h.-comm.). Portrait de l’auteur en front. Etat de neuf.

600 € référence n° : 7197

Elsa

1. ARAGON (Louis).

Elsa

Paris, Gallimard, 1959. 1 vol. (238 x 187 mm) de 127 pp. et 2 ff., broché.

Edition originale. Exemplaire du service de presse. Envoi signé : « à Georges Léon, pour faire connaissance Louis Aragon / Elsa Triolet » Dans l’�uvre poétique d’Aragon, ce recueil forme avec d’autres une sorte de série inspirée, envahie d’Elsa. Comment est-elle entrée dans ces poèmes ? L’intéressée prétend qu’ « il est tout à fait naturel que le poème lyrique, souvent dédié à l’amour parle » d’elle. C’est une affaire de genre. La muse est modeste mais son poète tient à préciser : « Elsa n’est pas un mythe, mais un être de chair et d’esprit [�] l’être qui éveille en moi une pensée, si souvent qui n’est que reflet de la sienne ».

Fiche détaillée et images supplémentaires

200 € référence n° : 13042

Oeuvre romanesque croisée.

1. ARAGON (Louis). TRIOLET (Elsa).

Oeuvre romanesque croisée.

Paris, Robert-Laffont, 1964-1974. 40 vol. in-8 carré, toile éditeur, ill. dans et h. texte.

Edition collective des oeuvres complètes du couple Aragon - Triolet. Collection complète des 40 premiers volumes (les deux derniers manquent). Belle condition des volumes.

300 € référence n° : 2484

1. ARAGON Louis

Feu de joie

Paris, Au sans Pareil, 1920. I1 vol. (188 x 138 mm) non paginé, broché.

Edition originale. Illustré d’un dessin de Pablo Picasso. Un des exemplaires num. sur bouffant. Qui veut cheminer dans l’oeuvre poétique d’Aragon doit lire ce recueil. Vingt trois poèmes écrits, pour la plupart, entre 1918 et 1919. Des souvenirs d’enfance, la guerre, l’enterrement d’un ami, l’amour éphémère et, surtout, le désir incompressible de bâtir le monde, plus beau : " que la vie est étroite / Tout de même j’en ai assez / Sortira-t-on / Je suis à bout / Casser cet univers sur le genou ployé ". Bel exemplaire.

200 € référence n° : 7078

Avec Aragon. 1970-1982. Entretiens avec Francis Crémieux

1. ARAGON Louis - RISTAT Jean

Avec Aragon. 1970-1982. Entretiens avec Francis Crémieux

Paris, Gallimard, 2003. 1 vol. de 375 pp., broché.

Edition originale. Un des 55 exemplaires sur pur-fil (seul papier). Parfait état neuf. Non coupé.

Fiche détaillée et images supplémentaires

120 € référence n° : 1269

Diane française.

1. ARAGON, Louis.

Diane française.

Paris, Seghers, Collection Poésie 45, 1946. In-12, broché.

Edition originale. Envoi signé de l’auteur au faux-titre : " à Mme Albert Lécluselle, bien confraternellement, Louis Aragon ".

80 € référence n° : 2905

1. Louis Aragon.

Les Cloches de Bâle.

Paris, Denoël et Steele, 1934. 188 x 120 mm, br., non coupé, 448 pp.

Edition originale. Un des ex. du service de presse. En 1934 Louis Aragon rompt avec le surréalisme et compose un livre de facture classique, dans la tradition du roman réaliste hérité de Balzac et de Zola. Ce texte ouvrait un cycle appelé « Le Monde réel » dont Les Beaux quartiers et Les Voyageurs de l’impériale (cf. n° suivant) constitueront un tryptique. « Le réalisme, dira l’auteur, est une machine inventée par l’homme pour l’appréhension du réel dans sa complexité ». Ici, deux femmes aux destins dissemblables : l’une opportuniste et guettant l’argent de ses conquêtes, l’autre cherchant son salut dans l’anarchisme et le découvrant, pour finir, dans le socialisme. Comme son héroïne, Aragon milite depuis 1927 au PC : quand paraît l’ouvrage à Paris, il est à Moscou. Non rogné, dos bruni.

150 € référence n° : 8664

1. Louis Aragon.

France écoute.

Alger, Fontaine, collection "Les Relais de Fontaine" (n° 2), 1944. 146 x 108 mm, agr., 24 pp.

Edition en partie originale. Un des 2000 ex. (non num.) du seul papier. « France écoute on dirait une chanson française / L’août profond murmure au coeur de la forêt / Un amour qui ressemble au nôtre trait pour trait / France écoute On dirait qu’un autre a ton secret. » Quand paraissent ces vers, Louis Aragon n’est pas encore sorti de la clandestinité et l’on doit à l’éditeur algérois d’avoir prolongé « la parole, non pas des absents, mais de ces présents, dont la voix lointaine ne nous parvient plus ». Seul le poème éponyme du titre de cette plaquette est ici en édition originale ; les quatre autres parurent en septembre 1943 chez Ides & Calendes à Neuchâtel sous le titre En français dans le texte. En 1949, Tristan Tzara (cf. n° précédent) résumera avec justesse comment l’oeuvre d’Aragon devint après la guerre l’emblème d’une certaine France : « (...) c’est dans une histoire de la France que, désormais, l’oeuvre d’Aragon s’inscrit, dans la lignée de ceux pour qui la conscience de la liberté est toujours restée l’unique marque de la dignité de l’homme, de son passage sur la terre. » Complet du recto du bandeau éditeur. Bel état. JOINT : France écoute. Alger, Fontaine, collection "Les Relais de Fontaine" (II), 1944. 146 x 108 mm, agr., 24 pp. Seconde édition. Un des 2000 ex. (non num.) du seul papier. Contrairement à la précédente, imprimée à Alger en janvier 1944, cette édition fut imprimée à Tunis six mois plus tard. Elle ne diffère que par sa couverture, son achevé d’imprimer et sa liste "à paraître". Bel état également.

150 € référence n° : 8771

1. Louis ARAGON.

Le Libertinage.

Paris, Nouvelle Revue Française, 1924. In-8 (170 x215 mm) de 253 pp., broché.

Edition originale, un des 108 premiers exemplaires sur Lafuma Navarre, réimposé au format in-quarto Tellière. Louis Aragon entendait par « libertinage » la libre pensée, se référant aux intellectuels du XVIIème siècle en rupture avec la morale et la tradition. « Sous ce titre équivoque », il rassembla en 1923 « de petites histoires, contes, nouvelles, scènes dialoguées », écrits entre l’éclatement du mouvement dadaïste et la constitution du groupe surréaliste. Ces textes sont précédés d’une virulente préface, apologie de l’amour, du scandale et de l’anarchie. Parfait état de neuf. Rare ainsi.

1000 € référence n° : 9090

1. Louis Aragon.

Anicet ou Le Panorama.

Paris, NRF, 1921. 190 x 132 mm, br., 200 pp.

Edition originale. Un des 940 ex. (n° 127) sur vélin pur fil (2d papier). C’est le premier essai romanesque d’un jeune homme qui, lorsqu’il commence à écrire son livre, est encore médecin auxiliaire sous les drapeaux. En mars 1919, encore soldat, Louis Aragon lit les quatre premiers chapitres chez Philippe Soupault. En 1920, il transmet le manuscrit à André Gide qui le fait publier chez Gallimard. De ce roman prémonitoire, Pierre Drieu La Rochelle écrira dans « La Nouvelle Revue Française » de juillet 1921 : « Aragon ne commence pas. Il finit. Cela est conforme à la nature d’une �uvre dite « de jeunesse ». Aragon finit, liquide. Et cela encore est conforme à la destination du mouvement dada, entreprise de liquidation des formes littéraires du XIXe siècle, vente à l’encan des métaphores, des formules. A demain les affaires sérieuses. Attention au prochain Aragon. »

120 € référence n° : 9465

1. Louis Aragon.

Elsa.

Paris, NRF, 1959. 238 x 187 mm, br., 128 pp.

Edition originale. Exemplaire du service de presse.

150 € référence n° : 11087

1. Louis Aragon.

La Diane française.

Paris, "Seghers, coll. ""Poésie 45""," 1945. 188 x 140 mm, br., 96 pp.

Édition en partie originale. Envoi signé : "à Claude-André Puget à Arlette leur ami des mauvais et des heureux jours- Aragon" "Sur les vingt-cinq poèmes qui composent La Diane française, tous écrits en 1943 et 1944, dix avaient été préalablement publiés clandestinement, certains sous forme de tracts. Le recueil est précédé d’un texte en prose, sorte de préface, intitulé "" O mares sur la terre au soir de mon pays� """

120 € référence n° : 9849

1. Louis Aragon.

Le Crève-c�ur. Préfaces d’André Labarthe et de Cyril Connolly.

New York, Editions de la Maison Française, s.d. 231 x 156 mm, br., 64 pp.

140 € référence n° : 10549

1. Louis Aragon.

Le Libertinage.

Paris, NRF, 1924. 190 x 120 mm, br., 256 pp.

Edition originale. Un des 792 ex. (n° 610) sur vélin pur fil Lafuma-Navarre.

300 € référence n° : 10642

1. Louis Aragon.

Le Paysan de Paris.

Paris, NRF, 1926. 191 x 123 mm, br., 256 pp.

Edition originale. Un des 944 ex. (n° 155) sur vélin pur fil (2d papier).

250 € référence n° : 10043

1. Louis Aragon.

Les Voyageurs de l’impériale.

Paris, NRF, 1942. 201 x 140 mm, cartonnage Bonnet, 610 pp.

Edition originale. Un des 550 ex. (n° 74) sur alfa (2d papier). Ecrit avant la seconde guerre mondiale, publié à Paris en 1942 mais revu et corrigé par l’auteur pour l’édition définitive de 1947, ce roman constitue le troisième volume de la série du « Monde réel » après Les Cloches de Bâle et Les Beaux quartiers. L’auteur y distingue deux espèces d’hommes : ceux qui traversent la vie comme les voyageurs des omnibus se tenant à cette sorte de terrasse à l’air libre nommée « impériale », « emportés sans rien savoir de la machine qu’ils habitent » et ceux qui sont à l’intérieur, ceux qui « connaissent le mécanisme du monstre, qui jouent à y tripoter � ». Et le malheur vient de leur isolement puisque « jamais les premiers ne peuvent rien comprendre de ce que sont les seconds, parce que de l’impériale on ne peut que regarder les cafés, les réverbères et les étoiles� »

200 € référence n° : 10192

1. Louis Aragon.

Théâtre / Roman.

Paris, NRF, 1974. 220 x 150 mm, br., non coupé, 456 pp.

Edition originale. Un des 155 ex. (n° 86) sur vélin pur fil Lafuma-Navarre.

160 € référence n° : 10557

1. Louis Aragon.

Traité du style.

Paris, NRF, 1928. 190 x 120 mm, br., 240 pp.

Edition originale. Un des 796 ex. (n° 460) sur vélin pur fil (2d papier).

200 € référence n° : 10572

Irène.

1. ROUTISIE (Albert de) - (Pseudonyme de Louis ARAGON).

Irène.

Paris, l’Or du temps, Régine Desforges, 1968. In-8, broché.

Préface de Jean-Jacques Pauvert, identique pour les deux tirages. Exemple de la censure des années 60 : L’édition du premier exemplaire, imprimé à 2000 exemplaires, fut saisie et en partie détruite, � sous prétexte qu’elle ne mentionnait pas de nom d’auteur. On pourrait, sous le même prétexte, saisir l’Ecclésiaste et les Romans de la Table ronde � (Pia)... On joint le retirage du mois de mars, rigoureusement identique hormis ces variantes : � Madame Desforges, tenant compte des exigences du parquet, a ajouté, au petit bonheur, un nom d’auteur [Albert de Routisie]. Les pouvoirs publics n’ont rien demandé de plus � (Pia). Dernier changement : sur le rabat du retirage, un texte de présentation d’André Pieyre de Mandiargues qui, depuis fort longtemps, était parfaitement au courant de la véritable identité de l’auteur : Louis Aragon. Secret de polichinelle d’aileurs, depuis la publication en 1957 de Aragon surréaliste, par André Gavillet : l’information y était, pour la première fois, dûment imprimée. Bel ensemble. @ Pia, I, 228.

35 € référence n° : 1413

1. [Aragon]. Claude Roy.

Aragon.

Paris, Editions Pierre Seghers, coll. "Poètes d’aujourd’hui", 1945. 1 vol. (156 x 137 mm) de 160 pp., broché.

Edition originale. Il est clair que l’auteur du deuxième titre de cette collection inaugurée par Paul Eluard aime le poète et l’écrivain chez Louis Aragon. Mais, peut-être parce qu’ils sont unis par une même foi politique, le texte de Claude Roy tend parfois au dithyrambe. Quelques critiques mineures (« Il y a parfois un peu de sucré chez Aragon ») sont sans doute distillées ici et là pour donner plus de force à l’éloge : « (...) Aragon a du génie dans chaque vers et dans chaque accent. » Etat de neuf, rare dans cette condition.

Fiche détaillée et images supplémentaires

40 € référence n° : 8563

1. [Louis Aragon]. Jean Malaquais.

Le Nommé Louis Aragon ou le patriote professionnel. Supplément à la revue Masses.

Paris, Masses, février 1947.In-16 de 16 pp., agrafées.

EDITION ORIGINALE de ce violent pamphlet d’un écrivain libertaire contre un écrivain communiste, suivi de Il nous faut un Guépéouet de l’acte de rupture de Paul Eluard avec Aragon.

120 € référence n° : 3692

1. [RESISTANCE]. Bibliothèque Française - [ELAURD / TZARA / ARAGON / MAURIAC...]

Comité National des Ecrivains.

Toulouse, Centre des intellectuels, s.d. (1944). 8 plaquettes in-16, en ff.

Collection complète. Ont paru, chronologiquement : Aragon. Contribution au cycle de Gabriel Péri. Tristan Tzara. Une route seul soleil. Jean Cassou. Sonnets composés au secret. François Mauriac. La Nation française à une âme. Léon Moussinac. Aubes clandestines. René Laporte. Circonstances. Paul Eluard. Les Armes de la douleur. Julien Benda. Un antisémite sincère. Parfait état de chacune de ces rares et fragiles publications clandestines. Vignes, L’Intelligence en guerre, num. 256.

500 € référence n° : 3763

Portfolio

Lettre autographe d'Aragon
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0