Érita : Équipe de Recherche Interdisciplinaire Triolet / Aragon

Francis Crémieux, par Luc Vigier

mardi 21 septembre 2004, par L. V.

Francis Crémieux, qui fut un grand journaliste de la presse écrite et de la radio, est décédé le 17 avril 2004, à l’âge de 83 ans. Il était secrétaire général de la Société des Amis de Louis Aragon et Elsa Triolet. Il avait assumé en 1963 la direction d’entretiens avec Aragon [Aragon, Entretiens avec Francis Crémieux, Gallimard, 22 mai 1964, diffusés sur Francee-Culture d’octobre 1963 à janvier 1964]. Aragon corrigeait alors les épreuves du Fou d’Elsa, après en avoir publié quelques extraits dans Les Lettres françaises. C’est par ce livre, et grâce aux questions de Francis Crémieux qui s’arqueboute, que l’on aperçoit, dans la suite des "secrets de fabrications" de J’abats mon jeu (1959), la richesse impressionnante du travail produit sur l’islam et la civilisation arabo-andalouse du XVème siècle pendant près de quatre années. L’ incipit du premier entretien transcrit assez bien l’ambiance de ce faux dialogue où Aragon saisit toujours l’occasion d’imposer le sujet qu’il souhaite évoquer. De même, la "Postface" de Francis Crémieux souligne la difficulté pour l’homme de radio de diriger un Aragon dont la pensée chemine assez systématiquement en dehors des sentiers balisés ou prend à son compte la direction générale de l’entretien, poursuivant l’écriture du Fou dans les arabesques de la parole. En 2003, 40 ans après les entretiens avec Aragon, Francis Crémieux a repris son rôle de questionneur auprès de Jean Ristat, héritier d’Aragon, qui avait vécu près de l’écrivain au cours de ses dix dernières années. Cette série d’entretiens a donné lieu à un ouvrage, Avec Aragon (nrf Gallimard, 2003), qui donne l’occasion à Jean Ristat de fournir son témoignage sur les dernières années d’Aragon.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0