Site de l’ERITA
Accueil du site > 6. Dossiers Aragon > Aragon, trente ans après (témoignages en ligne) > Aragon, « D’un grand art nouveau, la recherche », L’Humanité, 5 (...)

Aragon, « D’un grand art nouveau, la recherche », L’Humanité, 5 mai 1977

lundi 24 décembre 2012, par C. G.

Le fac-similé du texte d’Aragon paru dans L’Humanité à l’occasion de la remise de ses manuscrits au CNRS le 5 mai 1977 est mis ici en ligne avec la gracieuse autorisation de Jean Ristat.

Il se présente sous la format de trois photos, réalisées par Marianne Delranc Gaudric (format jpeg), à télécharger :

Page 1

Page 8

Page 9

Nous espérons pouvoir le proposer bientôt sous un format texte.

Aragon écrivait :

« Il s’agissait de donner à ceux qui veulent plus directement connaître et comprendre ce qui s’est écrit dans ce siècle, ou du moins la part de ce siècle où je n’ai pas eu voix au chapitre, la possibilité non seulement d’examiner mes livres, mais à proprement parler mon écriture. Pour cela ne fallait-il pas mettre à la portée de ceux que l’on appelle des chercheurs, non seulement l’écrit figé par la publication, mais le texte en devenir, saisi pendant le temps de l’écriture, avec ses ratures comme ses repentirs, miroir des hésitations de l’écrivain comme des manières de rêveries que révèlent les achoppements du texte ? J’avoue que, par extraordinaire, rien ne pouvait être plus voisin de mes désirs. »

Pour lire l’histoire du legs d’Aragon et le rôle qu’y joua Michel Apel-Muller, lire l’entretien en ligne

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0