Site de l’ERITA
Accueil du site > 4. Publications scientifiques : thèses, mémoires, articles > 1. Thèses soutenues/thèses en ligne > Suzanne Ravis-Françon, « Temps et création romanesque dans l’œuvre

Suzanne Ravis-Françon, « Temps et création romanesque dans l’œuvre d’Aragon », Doctorat d’État, sous la dir. de Henri Mitterand, Université de Paris 3, 1991

jeudi 20 décembre 2012, par C. G.

Suzanne Ravis-Françon, Temps et création romanesque dans l’œuvre d’Aragon, Doctorat d’État, sous la dir. de Henri Mitterand, Université de Paris 3, 1991.

Lire en ligne Temps et création romanesque dans l’œuvre d’Aragon

Résumé de la thèse :

L’invention de fictions apparaît comme le moyen privilégié de donner forme à l’expérience temporelle vécue et d’en dépasser les limites grâce à la manipulation du temps romanesque. Dans le corpus de 18 ouvrages formé par tous les écrits d’Aragon relevant au sens large du “roman", on observe des constantes, mais aussi des ensembles caractérisés par des pratiques différentes des jeux temporels. Les années-seuils où ils se modifient sont mises en relation avec l’évolution personnelle de l’auteur comme avec les grands courants de la conscience moderne du temps. Le sens du devenir historique et l’imagination de l’histoire s’avérant au centre de la temporalité d’Aragon, leur rôle essentiel dans ses romans sera analysé à partir de quelques exemples du traitement du document et de la vision de l’histoire qui se dégage de la composition des œuvres. L’art d’Aragon comme romancier du temps est enfin mis en évidence dans trois récits. La conclusion dégage les traits spécifiques du temps aragonien et leur rapport nécessaire à la création romanesque.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0