Érita : Équipe de Recherche Interdisciplinaire Triolet / Aragon
Accueil du site > 6. Dossiers Aragon > Aurélien (1944) > Aurélien : bibliographie

Aurélien : bibliographie

lundi 19 septembre 2016, par C. G.

Aurélien, bibliographie secondaire

La bibliographie présentée ci-après reprend et complète celle de W. Babilas (http://www.uni-muenster.de/Romanistik/Aragon/biblio/biblio_iv.htm#aur), ainsi que celle de C. Geoghegan (voir Silex, ci-dessous). Elle a été réalisée en janvier 2013 par C. Grenouillet.

Pour connaître les différentes éditions d’Aurélien, veuillez consulter le site de la Société belge des amis d’Aragon.

1. Monographies

- Daniel Bougnoux et Cécile Narjoux, Aragon Aurélien, Gallimard, coll. « Foliothèque », n° 115, 2004

- Lionel Follet, Aragon, le fantasme et l’histoire. Incipit et production textuelle dans Aurélien, Les Éditeurs Français Réunis, coll. « Entaille/s », dirigée par Michel Apel-Muller, 1980

- Lionel Follet, Aurélien  : le fantasme et l’Histoire (2e édition, revue et corrigée), Les Belles Lettres /Annales Littéraires de l’Université de Besançon n° 375, 1988 [passer commande]

- Carine Trevisan, Aurélien d’Aragon, un « nouveau mal du siècle », Belles Lettres / Annales Littéraires de l’Université de Besançon n° 611, 1996 [passer commande]

- Lucien Victor, Autour d’Aurélien, Presses de l’Université de Provence, 1993

- Jean-Marie Viprey, Espaces d’Aurélien. Le Réalisme poétique au risque du patriotisme, Les Belles Lettres / Annales Littéraires de l’Université de Besançon n° 538, 1994 [passer commande]

2. Numéros spéciaux de revues et recueils d’articles

- Aurélien ou l’écriture indirecte, études recueillies par Suzanne Ravis, Honoré Champion, coll. « Unichamp », 1988. Ce volume contient les études suivantes :

  • Suzanne Ravis : « Genèse et texte »
  • Gwendola Leroux : « “Mentir-vrai” »
  • Suzanne Ravis : « Un roman-poème »
  • Lucien Victor : « Formes de l’écriture narrative »
  • Édouard Béguin, Gwendola Leroux : « La modernité d’Aurélien »

- Cahiers Textuel 34/44, n° 4/5, 1989 - François Rabelais, Aurélien d’Aragon : actes des journées d’études de l’Université [de] Paris VII, samedi 19 novembre et vendredi 16 décembre 1988, textes réunis et présentés par Françoise Charpentier et Marie-Claire Dumas, Université de Paris 7, UFR Science des textes et documents, n° spécial de Cahiers textuels 34/44 [non disponible en ligne]. Ce volume contient les études suivantes :

  • Jacqueline Dang Tran : « Aurélien est-il un roman à thèse ? », p. 81-89
  • Lucienne Cantaloube-Ferrieu : « Ce qui chante dans Aurélien », p. 91-99
  • Robert Sctrick : « La phrase et les modalités dans Aurélien », p. 101-119
  • Anne Herschberg-Pierrot : « Les effets d’oralité dans Aurélien », p. 121-129
  • Michel Murat : « L’usage de la parole dans Aurélien », p. 131-140
  • Étienne-Alain Hubert : « Autour d’Aurélien d’Aragon : éléments pour une annotation », p. 141-170
  • Publications récentes sur Aurélien, p. 171.

- Messidor, janvier-février 1958. Ce volume contient des études de Pierre de Lescure, Jean Marcenac, Charles Camproux

- Revue d’Histoire littéraire de la France, 90e année, n° 1, janvier-février 1990 [année non disponible en ligne]. Ce volume contient les études suivantes :

  • Suzanne Ravis-Françon, « Temps et mémoire dans Aurélien », p.1-17
  • Gérard Berthomieu, « Discours intérieur et dissimulation », p.18-33
  • Maryse Vassevière, « Les personnages-parenthèses dans Aurélien », p. 34-49
  • Édouard Béguin, « Aurélien, roman du Monde réel ? », p. 50-67
  • Gwenola Leroux, « Aurélien et la modernité », p. 68-76.

- Roman 20/50, n° 7, mars 1989 [commander le volume]. Ce volume contient les études suivantes :

  • Reynald Lahanque : « Une étrange fidélité », p. 5-16
  • Maryse Vassevière : « Aurélien, roman... Théâtre et poésie ou Le mélange des genres », p. 17-30
  • Dominique Viart : « Poétique de l’oscillation. Étude des interférences thématiques et narratives dans Aurélien », p. 31-50
  • Catherine Douzou : « La rêverie d’Aurélien ou la tentation romantique », p. 51-58
  • Gwenola Leroux : « Au Jardin d’Aurélien : un espace de la modernité », p. 59-66
  • Véronique Bartoli-Anglard : « Parole et silence dans Aurélien », p. 67-80
  • Josette Pacaly : « De quelques avatars du désir et de l’amour dans Aurélien, p. 81-90
  • Paul Renard : « Drieu La Rochelle, “pilotis” d’Aurélien  ? », p. 91-100
  • Marie-Hélène Boblet-Viart : « Aurélien ou la réfutation. Étude croisée du Cheval blanc et d’Aurélien, p. 101-112
  • Bernard Alluin : « Lecture d’une séquence : “L’étrange de l’histoire...” (Aurélien, chapitre IV). Note sur tragique et dérision dans Aurélien »,p. 113-120
  • Bibliographie, p. 121.

- Silex, Grenoble, n° 8/9, 1978 [non disponible en ligne]. Le volume contient les études suivantes :

  • Michel Favart, « Traduire Aragon. Un entretien [de Daniel Bougnoux] avec Michel Favart », p. 10-24
  • Jean-Yves Bosseur, « Une musique pour Aurélien d’Aragon », p. 25-26
  • Françoise Lebrun, « Entretien [de Daniel Bougnoux] avec Françoise Lebrun », p. 27-30
  • Daniel Bougnoux, « Au miroir de l’amour auréolé de liens », p. 40-88
  • Crispin Geoghegan, « Les fortunes d’Aurélien », p. 89-92
  • Wolfgang Babilas, « “Madame ma Mémoire, vous m’en faites de belles !” », p. 95-102 (Article repris dans Wolfgang Babilas, Études sur Louis Aragon, Münster, Nodus Publikationen, 2002, p. 788-796)
  • Suzanne Ravis-Françon, « Le chemin de Césarée », p. 103-112
  • Jean-Charles Gateau, « Le B.A.-B.A. », p. 113-117
  • Annie Lambert, « Écrire la voix », p. 118-124
  • Dominique Desanti, « Aragon/Drieu La Rochelle : La tragédie n’en finit pas », p. 125-129
  • Georges Raillard, « Bérénice, comme un mot de passe », p. 130-134
  • Gérald Rannaud, « La Part de nuit ou Tombeau de Maurice Barrès », p. 135-138

3. Articles isolés ou chapitres de livres en langue française

  • Simone Akerman, Le Mythe de Bérénice, Nizet, 1978 (à propos de la Bérénice d’Aragon voir p. 240-248)
  • Kelly Basilio, « Incipit romanesque et coup de foudre amoureux », Poétique n° 157, 2009, p. 69-88.
  • Marie-France Boireau, "La guerre et le corps fantasmé dans Aurélien, Articuler le fantasme et l’histoire, Approches interdisciplinaires de la lecture n°9, ÉPURE, 2015.
  • Patrice Bollon, « La revanche de Bérénice Bovary », Magazine littéraire, n° 331, avril 1995, p. 56-57.
  • Edmonde Charles-Roux, « Bérénice ou la fatalité », dans Elles. Héroïnes de romans. Miroir de leur temps, édité par Catherine Claude, Éditeurs Français Réunis, 1975, p. 13-22.
  • Aurélien Delsaux, « Louis Aragon, Aurélien, 1945 », dans Littérature et politique en France au XXe siècle, édité et introduit par Guillaume Zorgbibe, préface par Alain-Gérard Slama, Ellipses, 2004, p. 159-163.
  • Lionel Follet, « À propos du manuscrit d’Aurélien », Recherches croisées Aragon / Elsa Triolet, n° 1, 1988, p. 85-101 [Lire en ligne]
  • Jean-François Fourny, « Gilles, Aurélien, Drieu La Rochelle et Aragon », Studi Francesi, n° 94, vol. 32, 1988, p. 109-114.
  • Bruno Gelas, « Les parcours d’Aurélien », Libres cahiers pour la psychanalyse 16, p. 31-45
  • Corinne Grenouillet, « Robes, cravates et casquettes : la mode dans Aurélien (1944) de Louis Aragon », Cahiers d’histoire : revue d’histoire critique n° 129 : Un usage politique du vêtement, octobre-décembre 2015, p. 73-92.
  • Stéphane Hirschi, « “Dans l’Orient désert” : Jeu de lettres et jeu de l’être : La Convergence de Racine et Rimbaud dans un roman d’Aragon », Études de Langue et Littérature Françaises, n° 56, 1990, p. 143-58.
  • Paul Imbs, « Notes sur la syntaxe du français contemporain d’après Aurélien de Louis Aragon », Le Français Moderne, t. 16, 1948, p. 95-107, 191-209.
  • Marie-Sylvie Juan, Paris la nuit, Éditions Quintette, 1991, p. 29-47.
  • Suzanne Labry, « Aurélien : il n’y a pas d’amour heureux, mais...! », Littératures, n° 19, automne 1988, p. 121-132
  • Anne Lecerf, « La théâtralité dans Aurélien », Recherches croisées Aragon / Elsa Triolet, n° 6, 1998, p. 83-95.
  • Gwenola Leroux, « Esthétique du personnage, signe de la personne », Europe, n° 717-718, 1989, p. 137-42.
  • Dominique Massonnaud, « Les visages de Bérénice : Aurélien, pour une critique de Matisse », Recherches et Travaux (Grenoble III), n° 57, 2000, p. 93-107.
  • Dominique Massonnaud, « Les Voix de l’entre-texte : Travail du réalisme aragonien, des Voyageurs de l’impériale à Aurélien », Recherches et Travaux (Grenoble III), n° 60, 2002, p. 91-108.
  • Suzanne Ravis-Françon, « Répétition et progression dans Aurélien ou le roman comme creuset des contraires chez Aragon », La Pensée, n° 193, juin 1977, p. 31-53.
  • Suzanne Ravis, « Louis Aragon : Aurélien » (bibliographie sélective), L’Information littéraire, 40e année, nos 3/4, octobre-novembre 1988, p. 69-70.
  • Jean Ristat, « Aurélien d’Aragon » (entretien avec Michel Boué), L’Humanité Dimanche, n° 139, 27.09.-03.10.1978, p. 48-50.
  • André Rousseaux, chapitre « Elsa et Bérénice », Littérature du vingtième siècle, t. III, Albin Michel, 1949, p. 160-176.
  • Alain Schaffner, « Flux, rythme et répétition dans Aurélien », dans Les Formes du temps : Rythme, histoire, temporalité, textes réunis par Paule Petitier et Gisèle Séginger, Presses Universitaires de Strasbourg, 2007, p. 211-221.
  • Montserrat Serrano Mañes, « Aurélien ou la hantise du regard », Recherches croisées Aragon / Elsa Triolet, n° 6, 1998, p. 65-81.
  • Carine Trevisan, « Aspects de l’intertextualité dans Aurélien, dans Recherches croisées Aragon / Elsa Triolet, n° 3, 1991, p. 183-203 [lire le résumé]
  • Lucien Victor, « La couleur d’Aurélien ou les couleurs de Félix Potin », dans Écrire et voir, Aragon, Elsa Triolet et les arts visuels, Publications de l’Université de Provence, p. 251-270.
  • Lucien Victor, « Éléments pour une description de l’épilogue d’Aurélien, roman », L’Information Grammaticale, n° 40, 1989, p. 23-28.
  • Jean-Marie Viprey, « Aurélien, la romance brouillée », dans Europe, n° 717-718, 1989, p. 122-127.

4. Articles de réception immédiate

  • Albert Béguin, « Aurélien. Le dernier roman d’Aragon », Servir, n° 6, 9 février 1945, p. 10
  • Léonard Beck, Labyrinthe, 15 janvier 1945
  • Paul Claudel, « Aurélien d’Aragon », Les Étoiles, 15 mars 1945. Réimpression de cet article, daté du 6 janvier 1945, dans Paul Claudel, Œuvres complètes, t. XVIII, Gallimard, 1961, p. 210-214 et dans L’Humanité du 03.10.1997
  • Max-Pol Fouchet, Les Lettres françaises, 9 décembre 1944
  • Jeanne Gaillard, La Pensée, n° 2, 1945
  • Félix Gattégno, « Aurélien par Aragon », Cahiers du Sud, n° 270, mars-avril 1945, p. 235-238
  • Yvonne Genova, « Un nouveau roman d’Aragon : Aurélien », Poésie 45, n° 23, février-mars 1945, p. 106-107
  • Émile Henriot, Le Monde, 3 janvier 1945
  • Renée Lang, « Aurélien  », The French Review, vol. 20, n° 4, février 1947, p. 331-332
  • Fernand Leriche, La Voix ouvrière, 15 février 1945
  • L. P., Ce soir, 21 décembre 1944
  • Gaëtan Picon, Confluences, mars 1945
  • Claude Roy, Action, 29 novembre 1944
  • André Rousseaux, Fontaine, avril 1945
  • 5. Articles en langue allemande
  • Ulrike Baureithel, « Zum 100. Geburtstag von Louis Aragon. Ein Pariser Halbwelt-Kommunist », Wochenzeitung (Schweiz), 03.10.1997
  • Suzanne Bontemps, « Macht und Ohnmacht der Liebe », Cosmopolitan, September 1987
  • Ulrike Drebs, « “Schleifen Sie nicht Ihre Sterbehemden hinter sich her” », Westfälischer Anzeiger, 17.09.1987
  • Günter Fischer, « Aurélien », Münchner Buch-Magazin, n° 61, Juni/Juli 1987
  • Heinrich Goertz, « Ungleiche Liebe », Hannoversche Allgemeine Zeitung, 11./12.07.19 87
  • Heinrich Goertz, « Im Paris der zwanziger Jahre », Der Tagesspiegel, 12.07.1987
  • Hanns Grössel, « Vom Absoluten besessen », Die Zeit, 31.07.1987
  • Christina Hein, « Illusion einer Liebe », Hessische/ Niedersächsische Allgemeine, 30.01.1988
  • Alfred Karnein, « Aurélien », dans Kindlers Neues Literatur-Lexikon, sous la direction de W. Jens, t. 1, 1988, p. 584-585
  • Uwe Koch, « Das Ende der wirklichen Welt », Deutsche Volks zeitung/Die Tat, 23.10.1987
  • Günter Nawe, « Woran die Liebe scheitert », Kölnische Rundschau, 07.08.1987
  • Beate Pinkerneil, « Glücklicher Schmerz », Frankfurter Allgemeine Zeitung, 08.08.1987
  • Heike Runge, « Wie man sich verliebt. Louis Aragons Liebesroman Aurélien beschreibt die Unmöglichkeit des Paares », Jungle World, n° 46, 13.11.1997
  • Uwe Schultz, « Vaterlandsliebe, in Trauer gehüllt », Stuttgarter Zeitung, 12.12.1987
  • W. Sp., « Eine Liebesgeschichte - aber was für eine ! », Telepost, 1/1988
  • Ute Stempel, « Aurélien verliert Bérénice. Louis Aragons poetischster Roman in einer Neuausgabe », Süddeutsche Zeitung, 06.12.1997
  • Inge Storm, « Das Paris der zwanziger Jahre », Kurier - Schöner Leben, 24.09.1987
  • Angelika Worthmüller, « Spuren des Krieges », Nürnberger Nach richten, 28.08.1987
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0