Site de l’ERITA

Rapport moral 2014 par Corinne Grenouillet

mercredi 22 avril 2015, par C. G.

Équipe de Recherche Interdisciplinaire sur Elsa Triolet et Aragon

Bilan moral de l’année 2014, approuvé par l’AG du 14 mars 2015

présenté à Paris par Corinne Grenouillet (présidente)

L’activité de l’ERITA concerne les activités de l’équipe elle-même et les activités des chercheurs de l’équipe (27 adhérents en 2014) dont c’est ici l’occasion de dresser un bilan succinct.

Une thèse a été soutenue :
Julie Morisson, Le Roman de l’art chez Aragon : l’essai aux frontières de la fiction à l’Université de Lettres & langues de Poitiers, le samedi 18 janvier 2014, sous la direction de Louis Scepi (Jury : Daniel Bougnoux, Université de Grenoble ; Reynald Lahanque, Université de Lorraine ; Alain Trouvé, Université de Reims ; Luc Vigier, Université de Poitiers et Bernard Vouilloux, Université Paris IV-Sorbonne)

L’année a été marquée par la publication de trois livres :
Josette Pintueles, Aragon et son Œuvre poétique, l’« Œuvre » au défi, Paris, Classiques-Garnier, 2014.
Patricia Richard-Principalli, Erwan Caulet et Corinne Grenouillet (dir.), Aragon trente ans après, coll. « Recherches croisées Aragon/Elsa Triolet », n° 15, Presses Universitaires de Strasbourg, 2014, 270 p. ouvrage auquel treize membres de l’ERITA ont participé.
Georges Aillaud, Chronologie d’Aragon et d’Elsa Triolet (1939-1945), Les Annales n° 16, Éditions Aden, 2014, 230 p.

Trois articles ont été signalés en 2014 :
Suzanne Ravis-Françon, « Une biographie d’Aragon par Pierre Juquin », La Pensée n° 377, janvier/mars 2014, p. 129-140.
Alain Trouvé, « Queneau, Aragon et le surréalisme. Une hypothèse pour la lecture de Théâtre/Roman  », Cahiers Raymond Queneau, n° 5, 2014, p. 47-61
Corinne Grenouillet, « Le monde noir américain dans la vie et l’œuvre d’Aragon (1920-1945) », Présence africaine : Revue culturelle du monde noir, n° 187-188 : Éloge de l’écrivain, 2013, p. 315-327.
Johanne Le Ray, « Aragon, roman : le cycle méta-romanesque comme laboratoire de l’identité », Études littéraires vol. 45, 1 : Aragon théoricien/praticien du roman, sous la dir. de Katerine Gosselin et Olivier Parenteau, Université de Laval, 2013.

→ il ne faut pas hésiter à signaler toute parution d’un article sur Aragon ou Elsa Triolet, afin qu’il puisse être référencé sur le site.

Le site s’est accru de 27 nouvelles pages, grâce à l’intervention désormais régulière, aux côtés de C. Grenouillet (18 pages), de Patricia Principalli (4 pages) et de Josette Pintueles (5 pages).
Deux thèses majeures ont été mises en ligne, grâce à Robert Alessi :
Yves Lavoinne, Aragon, journaliste communiste, les années d’apprentissage 1933-1953, thèse de doctorat d’État sous la dir. de M. Mansuy, Université de Strasbourg, 1984
Suzanne Ravis-Françon, Temps et création romanesque dans l’œuvre d’Aragon, thèse de doctorat d’État sous la dir. d’Henri Mitterand, Université de la Sorbonne Nouvelle, Paris III, 1991

Outre les annonces de parutions, on note la publication de quelques articles ou comptes rendus plus conséquents :
Patricia Principalli, « Revue de presse en hommage à Pierre Daix », 16 novembre 2014
– –, « Compte rendu de l’article consacré par Suzanne Ravis-Françon, à la biographie d’Aragon de Pierre Juquin, paru dans La Pensée », janvier-mars 2014, mai 2014
– –, « Plus belle La Semaine sainte  » consacré à la présence du roman d’Aragon dans quelques épisodes de la série télévisée Plus belle la vie, 21 mars 2014
– –, « Compte rendu du livre d’André Rollin, L’Assassinat d’Elsa », Le Cherche-Midi, 2014 7 avril 2014
Corinne Grenouillet, « CR de Christian Gury, Aragon, le parisien de Port-Bail, Non lieu, 2014 », 24 mars 2014
Roselyne Waller, « Aragon et la Théorie de la carte postale [à propos du livre de Sébastien Lapaque] », 24 mars 2014

Le séminaire ERITA
Il a accueilli le 1er février 2014 Anthony Mangeon (Université de Strasbourg) pour une conférence sur « Henri Lopes au miroir d’Aragon »
La journée commune ITEM / ERITA, « Genèses » (17 mai 2014), organisée par Maryse Vassevière, a permis d’entendre trois conférences, de Bernard Leuilliot (« Manuscrits et édition »), Maryse Vassevière (« Travaux pratiques sur le manuscrit de Théâtre/Roman : une génétique de l’ajout sans fin ») et Suzanne Ravis (« Le mouvement de la genèse dans Le Fou d’Elsa »).
Enfin la journée d’études du 13 décembre 2014, « Réception et histoire », a donné lieu à trois conférences, de Titika Dimitroulia, « La réception d’Aragon en Grèce depuis 1930 », de Christiane Mouze-Mornettas, « Retour sur la figure de Mikhaïl Koltsov, double tragique d’Aragon » et de Marie-France Boireau, « Le Jaurès d’Aragon » (conférence lue par Reynald Lahanque).

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0