Site de l’ERITA

Disparition de Georges Aillaud

mercredi 22 février 2017, par P. P.

Nous apprenons avec une grande tristesse le décès de Georges Aillaud, survenu le 20 février 2017.

Spécialiste de l’œuvre d’Aragon, mais aussi de la Révolution française et de la Commune, bibliophile, il ouvrait généreusement sa bibliothèque à Montreuil à qui souhaitait voir les éditions originales des œuvres d’Elsa Triolet et d’Aragon.

Sa dernière publication, Chronologie d’Aragon et d’Elsa Triolet (1939-1945), Les Annales, Editions Aden, 2014, voir le CR de Suzanne Ravis, témoigne de l’érudition qui caractérisait ses travaux.

Fidèle des séminaires de l’ERITA comme des autres instances aragoniennes, d’un esprit à la fois exigeant et bienveillant, il a beaucoup fait pour intéresser les jeunes chercheurs et les curieux à l’oeuvre d’Aragon et à son contexte historique et politique. Il nous manquera.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0