Site de l’ERITA

Reynald Lahanque, "Le comte de Gloucester et le roi Lear dans Théâtre / Roman (Aragon)", Le Paon d’Héra n° 11, « Le Roi Lear », Presses universitaires de Franche-Comté, 2018

mercredi 3 octobre 2018, par P. P.

Le onzième numéro de la revue Le Paon d’Héra est consacré aux réécritures du Roi Lear shakespearien. Il propose d’interroger les liens du souverain avec le pouvoir, avec l’amour paternel, avec la vieillesse ; dans ce multiple portrait la musique (Verdi, Weingartner, Berlioz)occupe une place à part tant le roi déchu a inspiré de nombreux artistes.

Éditorial

Florence Fix (Université de Rouen-Normandie) et Laurence Le Diagon-Jacquin (Université de Franche-Comté, Besançon)

Préface

Emile Wennekes (Université d’Utrecht, Pays-Bas)

Régner et donner : Lear et le pouvoir

- Leïr chez Geoffroy de Monmouth et Wace : le roi et la lignée

Yannick Mosset (Université Bordeaux Montaigne)

- Le roi Lear : du potlatch au tsimtsoun

Jacques Poirier (Université de Bourgogne Franche-Comté, Dijon)

- Avatars du roi Lear dans les romans hispano-américains du pouvoir

Cécile Brochard (Université de Nantes)

- Lear d’Edward Bond : métathéâtralité et discours politique

Pierre Katuszewski (Université Bordeaux Montaigne)

Ne pas dire, ne pas voir : défaillances de Lear

- « No more, no less » : chantage et formes du discours dans Le Roi Lear

Hélène Garello (Université Paris 1)

- « Look with thine ears’ » : King Lear in silent movies

Michele De Benedictis (Université de Cassino, Italie)

- Le comte de Gloucester et le roi Lear dans Théâtre/Roman (Aragon)

Reynald Lahanque (Université de Lorraine, Nancy)

- Au royaume de Wells, Lear aurait-il pu être roi ?

Eléonore Quinaux (Université de Liège, Belgique)

Lear à l’épreuve de la musique, la musique à l’épreuve de Lear

- En attendant Re Lear. L’impossible opéra de Giuseppe Verdi

Chantal Cazaux

- Le Roi Lear de Shakespeare entendu par Felix Weingartner

Mariateresa Storino

- Deux lectures musicales du Roi Lear : Les Ouvertures de Berlioz (1831) et Balakirev (1858)

Patricia Ruiz

- La Grande Ouverture du roi Lear de Berlioz : un drame sans paroles

Gaëlle Loisel (Université de Clermont-Auvergne)

Paru le : 17/07/2018

Éditeur : Presses universitaires de Franche-Comté Editions du Murmure

Collection : Annales littéraires de l’Université de Franche-Comté, n° 984

Prix : 20 E

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0