Site de l’ERITA
Accueil du site > 8. Événements et parutions > 1. Livres (annonces de parution) > [parution] : Au miroir de la traduction. Avant-texte, intratexte, (...)

[parution] : Au miroir de la traduction. Avant-texte, intratexte, paratexte,Esa Hartmann et Patrick Hersant (dir.), 2019

dimanche 12 mai 2019, par P. P.

Au miroir de la traduction. Avant-texte, intratexte, paratexte, Esa Hartmann et Patrick Hersant (dir.), 2019

Intégralement disponible en open source

Présentation :

Faux double et commentaire en acte, la traduction est tout ensemble réflexion et reflet : témoin des pratiques langagières et éditoriales de son temps, elle constitue aussi un discours critique et autocritique où se formulent les grandes questions qui fondent la traductologie.

Qu’il prenne la forme d’un paratexte explicite, d’une éloquente trace dans l’avant-texte ou d’une discrète réécriture autotraductive, ce discours constitue l’objet central que souhaitent explorer les quinze études ici réunies, dans une perspective à la fois linguistique, stylistique, génétique et culturelle.

Viviana Agostini-Ouafi : Critique génétique et doute herméneutique. Réflexions de Pézard, traducteur de Dante

Esa Christine Hartmann : Genèse d’une traduction collaborative : Winds de Hugh Chisholm et Saint-John Perse

Patrick Hersant : La troisième main : réviser la traduction littéraire

Julia Holter : Résonance « traductrice », ou traduire Anna Glazova à quatre mains

Emilio Sciarrino : Giuseppe Ungaretti et l’épreuve de la traduction

Olga Anokhina : Cercle, spirale, chaos : cas limites de l’autotraduction

Sara de Balsi : Crise du monolinguisme. Les poèmes hongrois d’Agota Kristof et leurs autotraductions

Chiara Lusetti : Au-delà du voile de Slimane Benaïssa : une autotraduction oubliée

Amanda Murphy : Raymond Federman : écrivain bilingue, auto- traducteur, traductologue

Fernand Salzmann : L’infraction par la traduction : Le Fou d’Elsa de Louis Aragon

Mathilde Vischer : L’œuvre d’Andréas Becker ou la langue « traduite »

Irena Kristeva : Ezra Pound : la traduction rénovatrice

Marian Panchón Hidalgo : La paratraduction des œuvres politiques surréalistes sous le second franquisme

Frédéric Weinmann : Amédée Pichot, traducteur traductologue

Florence Zhang : Texte ou paratexte. Jules Verne en chinois : une traduction de 1903

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0