Site de l’ERITA

Flávia Falleiros, Aragon et le Brésil : quelques raisons d’une quasi-inexistence

lundi 28 octobre 2019, par J. P.

Flávia Falleiros, "Aragon et le Brésil : quelques raisons d’une quasi-inexistence"

"Au Brésil, l’oeuvre de Louis Aragon est presque totalement inexistante. Son seul ouvrage traduit et publié à ce jour est Le Paysan de Paris, paru en portugais 70 ans après l’original français et dont la réception doit beaucoup à la lecture, par des intellectuels brésiliens, des textes du penseur allemand Walter Benjamin, comme nous le montrerons dans la première partie de ce travail. Ensuite, nous parlerons de l’amitié militante entre Aragon et le romancier brésilien Jorge Amado, et essayerons de comprendre pourquoi les relations entre les deux hommes n’ont pas été favorables à la réception d’Aragon au Brésil. Nous verrons que, aussi bien dans un cas (celui de la réception du Paysan de Paris), comme dans l’autre (celui de la non-réception d’autres textes d’Aragon), les raisons sont éminemment politiques."

L’intégralité de l’article est téléchargeable sur le fichier joint.

PDF - 178.5 ko
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0