Érita : Équipe de Recherche Interdisciplinaire Triolet / Aragon
Accueil du site > 4. Publications scientifiques : thèses, mémoires, articles > 1. Thèses soutenues/thèses en ligne > Franck Merger : Les Pouvoirs de la littérature. La prose narrative de Louis (...)

Franck Merger : Les Pouvoirs de la littérature. La prose narrative de Louis Aragon de La Défense de l’infini aux Cloches de Bâle (1923-1934)

Thèse sous la direction de Henri Godard, 2002.

lundi 25 avril 2005, par C. G.

Le passage du surréalisme au réalisme socialiste dans la prose narrative d’Aragon entre 1923 et 1934 - comprenant La Défense de l’infini, Le Paysan de Paris, Les Cloches de Bâle - est souvent présenté par la critique comme l’adoption du roman et du réalisme. Cette étude se propose de montrer que la question du roman et du réalisme est mal posée. Il importe davantage de voir que les trois textes de « passage » mettent en œuvre une réflexion non pas tant sur la représentation du réel que sur l’action réciproque et modélisante de la littérature et du réel, cela dans tout le corpus. En revanche, les moyens de briser la boucle changent avec le passage au communisme : auparavant, les textes visent à susciter une lecture active et créatrice qui permette au lecteur de rompre avec des schémas littéraires et politiques stéréotypés ; Les Cloches de Bâle, elles, répudient la poétique surréaliste antérieure, vue comme modélisante elle aussi, et cherchent à pousser le lecteur à agir sur le réel.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0